Gaming Tour: Coca Cola, EA Sport, Sony. La Triple Détente!

C’est dans une action de Street Marketing commune que EA, Sony et Coca Cola se sont unis.

L’action s’est menée sous forme de co-branding entre les trois firmes qui on la même cible, celle des 16-25. Le concept hors média est un roadshow de pas moins de 6 mois établie sur 75 villes française.

Ce roadshow consiste à interpeller les passants qui pourront découvrir la console portable  PS VITA sur les bornes et surtout de participer à un tournoi géant de foot Fifa 12 avec des cadeaux pour les gagnants.

Dans le camion estampillé aux couleurs du Coca Cola Zero reprennant les formes de la console de jeu, seront distribuées des cannettes de coca.

Quoi qu’il en sois, on pourra dire que c’est trois là on soif de Buzz!

Gamal H

Coup de gueule contre les coups de brush !

C’est un ras-le-bol de toutes ces affiches publicitaires qui mettent en scène des mannequins parfaitement bronzés au pixel près, sans graisse, rides ou cernes, qui a poussé un artiste de rue allemand à détourner les affiches de la nouvelle campagne H&M.

En effet, c’était il y a quelques jours seulement que cette campagne fit scandale : sur les affiches, des mannequins beaucoup trop bronzés, aux corps sublimes et la peau parfaite…

Comment lutter contre cette fausse image de femme parfaite que nous renvoie bien souvent ces campagnes d’affichages ? Notre artiste de rue a eu la bonne idée de placarder à son tour la palette d’outils de Photoshop, logiciel utilisé pour retoucher les photos.

C’est ainsi que nous pouvons voir sur chaque affiche des couloirs du métro à Hambourg la signature de cet inconnu et sa manière pertinente de dénoncer l’image artificielle de la femme qui nous est imposée bien trop souvent par les magasines ou les publicités.



Bravo l’artiste !

BDX >< LAX

Un « jumelage » a été mis en place entre la ville de Bordeaux et celle de Los Angeles afin de partager et d’échanger autour de la culture urbaine. Cet évènement a lieu grâce au travail fournie par l’association Flash elle a pour but de mettre en lien et mettre en avant « la création contemporaine bordelaise et de faciliter les échanges artistiques entre les villes de Bordeaux et de Los Angeles (villes jumelles depuis 1964) ».
BDX-LAX a également pour but de mettre en corrélation les différents artistes de l’Art Urbain (graffiti, street art, Comics underground, figuration libre, ..).
Pour couronner le tout, DAVE KINSEY, artiste renommé du milieu Street Art californien, graphiste et créateur de la réputée BLK/MKT galerie avec Shepard Fairey, exposera à Bordeaux.
L’exposition aura lieu du 15 juin au 15 juillet 2012 à l’espace Saint-Remi à Bordeaux, si vous êtes dans le coins, ne la loupez pas!

Gamal H

Redbull veut vous aider a obtenir votre diplôme en vous donnant des « ailes »!

La marque autrichienne Redbull à lancé le 24 avril 2012 au matin une opération marketing dans plus de 50 pays afin de revitaliser les étudiants en manque de pep’s lors de la préparation de leurs examens de fin d’année. Dit comme ça, y’a rien de trop originale vous me direz! Mais la marque au taureau aillé a frappé un grand coup en parachutant des caisses de cannettes dans 400 campus différents dans le monde entier à l’aide d’hélicoptères. De quoi retourné en cours sur-motivé ou bien sur-excité!

Le nom de code de cette mission est Air Drop et à déjà un succès quasi mondial simplement pour sa réalisation au Etats-Unis en 2010. On félicitera donc la marque pour son originalité et sa proximité avec le public.

Les exams en approche, RedBull vous aura délivré les ratios de guerre, bon courage à tous pour vos prochaines épreuves.

Gamal H

LE STREET MARKETING NAVIGUE AVEC le journal METRO

A l’occasion de l’annonce de son dernier changement de format, le journal METRO à mis en exercice ses talents d’Origamiste!

En effet, l’avantage du Street marketing, c’est qu’il est ouvert a tous les style, toutes les bourses, et toutes les idées, plus originales les unes que les autres.

le journal aura un nouveau format – plus petit – une nouvelle maquette et toute une myriade de sites Internet d’informations locales, qui devraient s’appeler « Metro-city ».

Nouveau format, nouvelle maquette et une zone de diffusion étendue de 15 à 30 grandes villes françaises. Désormais filiale à 100% du groupe TF1, le journal Métro va opérer l’année prochaine quelques changements. La direction du quotidien, tiré à 760.000 exemplaires chaque jour, promet que la ligne éditoriale restera indépendante de sa puissante maison-mère.

Au niveau économique, en tout cas, le rachat de Métro par TF1 est une très bonne nouvelle pour les salariés du quotidien. Au début de l’année, le journal accusait une perte de 2 millions d’euros, à cause de la concurrence des autres gratuits et de la baisse des recettes publicitaires. Un plan social avait même été lancé. Les millions de TF1 sont donc les bienvenus.

O.F

Quand Street Fighter rencontre le Street Marketing

Le 18 mai 2010 à eu lieu rue de la roquette dans le 11ème arrondissement de Paris une opération de street marketing mené par des étudiants de l’école ESG. elle consistait à rendre visible et promouvoir le jeu vidéo Street Fighter fer de lance de la société Nippone Capcom. L’opération comme dans le jeu de « Versus Fighting » permettait de choisir ses personnages qui seront ici réel (incarnés par des acteurs) et de le faire évoluer dans une lutte confrontant les protagonistes comme si il était dans un scrolling 2D tel que dans sa version console et arcade.

On constate alors que lors de cette promotion, les différents passants se sont « pris au jeu » et on montré leurs intéressements au profit de  Capcom qui ne nous surprendra pas en continuant à faire de la rue son jeu de combat.

Gamal H

Kit Kat et le Street Marketing…

Guerilla Marketing, encore et toujours, des fois il suffit de peu pour faire sensation… suffit juste d’avoir les idées…

La société britannique Kitkat est un grand adepte du street marketing et n’hésite pas à repousser les limites pour communiquer sur leurs produits et faire le buzz autour d’elle.

Pour preuve, Kitkat lance plusieurs campagnes publicitaires dans le cœur de Londres mettant directement en scène les Londoniens.

La première action de communication a été de décorer plusieurs bancs publics en barres chocolatées. Ces bancs « délicieux » ont du ouvrir l’appétit de bon nombre de Londoniens !

Un Banc en Kit Kat

Néanmoins ces deux coups marketing ne sont que deux exemples parmi tant d’autres pour la société britannique, qui mise sur sa côte de sympathie pour fidéliser et gagner de nouvelles parts de marché.

Prenez une pose kit Kat d’une tout autre manière grâce à l’équipe de JWT New Zealand . Excellente publicité de street marketing qui fut par la suite transmise sur les blogs du monde et réseaux sociaux.

Visionnez une des campagnes les plus … »pratique » de KIt Kat

Parce que quand c’est « pratique » , c’est STREET 😉

F.O